Les feux

La France est le quatrième pays européen le plus boisé avec 16,9 millions d’hectares de forêt sur son territoire métropolitain. L’importance de ses surfaces boisées la rend vulnérable au risque incendie de forêt.

Un barbecue, un feu de camp, une cigarette jetée par la fenêtre de la voiture : tous ces comportements peuvent entraîner des départs de feu.
Aujourd’hui, 80 % des incendies se déclenchent à proximité des habitations. Et c’est bien près des habitations que la vigilance doit être la plus accrue.

Si ces gestes de prévention concernent l’été, qui représente une période à fort risque, la prévention des incendies doit se faire tout au long de l’année, avec notamment :

– le débroussaillage de son jardin: un terrain débroussaillé permet une baisse d’intensité du feu et donc moins de dégât aux habitations. Le travail des sapeurs-pompiers est facilité;

– la préparation de sa maison : la conception d’un bâtiment, de par les matériaux utilisés, ses aménagements et son entretien, permet de le rendre moins vulnérable à l’incendie

Plus d’informations : Prévention des feux de forêt


L’arrêté préfectoral de l’Isère n°38-2017-04-28-007 du 28 avril 2017 et l’arrêté préfectoral de la Savoie n° 2023-0368 du 4 mai 2023 réglemente l’emploi du feu à l’intérieur et à  moins de 200 mètres des bois, forêts, plantations, reboisements, terrains à boiser du fait d’une obligation légale ou conventionnelle et landes dans le département de l’Isère.

Cet arrêté est pris en application du code forestier, en vue de protéger les forêts du risque d’incendie.


Sur la Réserve naturelle nationale des Hauts de Chartreuse, la réglementation art. L.332-3 et R 332-70, R 332-73 du Code de l’Environnement ; art.12 et 22 du Décret n° 97-905

II EST INTERDIT :

>> de faire du feu,
• sauf autorisation préfectorale dans le cadre de l’exploitation forestière ou pour l’entretien de la Réserve Naturelle après avis du Comité consultatif ;
• même ceux délimités par des pierres ou réutilisant une zone brûlée antérieurement ;

l’usage de tous types de réchauds (gaz, carburant liquide…) est autorisé


Obligation légale de débroussaillement, pour mieux protéger les feux de forêt

L’obligation légale de débroussaillement est une mesure de prévention contre les feux de forêt. L’idée est de diminuer la quantité de végétation susceptible de bruler dans le but de diminuer l’intensité et de limiter la propagation des incendies.

En Isère, la liste des communes concernées par cette obligation est défini par l’arrêté préfectoral n° 2013-02-0015 du 12 avril 2013.

Un total de 37 communes, correspondant aux rebords des massifs du Vercors et de la Chartreuse, proches de l’agglomération grenobloise, a ainsi été classé. Ces communes sont majoritairement situées sur le pourtour du Parc naturel régional de Chartreuse.

Un guide du débroussaillement est téléchargeable. Il vous explique quoi faire pour respecter cette obligation et donc participer aux mesures de prévention.