Un éclairage raisonné pour des Parcs étoilés

La lumière et l’éclairage de nos rues ont longtemps été synonymes de développement, de sécurité et d’amélioration du cadre de vie. Pourtant, on connaît maintenant les impacts négatifs d’un éclairage mal maîtrisé. Les Parcs naturels régionaux de Chartreuse, du Pilat et du Massif des Bauges se sont alliés pour lutter contre la pollution lumineuse et pour retrouver un ciel étoilé.

Éclairage nocturne et pollution lumineuse

L’éclairage artificiel forme un halo lumineux bien visible la nuit au-dessus de nos têtes, il nous prive des étoiles mais pas seulement…

L’éclairage extérieur représente une grande partie de la facture énergétique des communes, jusqu’à 40% d’après l’ADEME !

Les insectes, les oiseaux, les chauves-souris… toute la biodiversité nocturne est perturbée par les sources lumineuses dans la nuit.

Un tiers de l’humanité ne voit plus la voie lactée, l’éclairage nocturne gêne l’observation astronomique, il bouleverse aussi notre sommeil et constitue un enjeu de santé publique.

Il est donc nécessaire d’agir sur l’éclairage public pour réduire la pollution lumineuse. Mais il ne s’agit pas de rester dans le noir ! L’enjeu est bien d’avoir un éclairage public qui apporte de la lumière au bon endroit, au bon moment et à la bonne intensité.

Trois Parcs pour un projet de coopération

Ensemble, c’est mieux ! Les Parcs naturels régionaux de Chartreuse, du Pilat, du Massif des Bauges unissent leurs forces pour atteindre un éclairage raisonné et retrouver un ciel étoilé.

Les 3 Parcs font le pari de la coopération pour :

  • Construire ensemble des solutions pour répondre aux enjeux similaires de leurs territoires, ils ont en commun d’être situés en moyenne montagne et d’être entourés de zones urbaines.
  • Bénéficier de l’expérience de chacun et donner de l’ambition au projet

3 priorités :

  • Améliorer la connaissance scientifique, notamment en effectuant des mesures précises de la pollution lumineuse et de la qualité du ciel nocturne.
  • Sensibiliser et accompagner les élus, par exemple en assistant les communes et collectivités dans l’évolution de leur éclairage, techniquement et financièrement.
  • Sensibiliser les acteurs locaux et le grand public, pour inciter à agir chacun à son échelle.

Les trois Parcs en action

Dans le Parc de Chartreuse :

  • La moitié des communes du Parc pratique l’extinction nocturne.
  • Le Parc accompagne les communes pour la rénovation de leur éclairage public grâce à des subventions.

Dans le Parc du Pilat :

  • 27 communes du Parc sur 48 pratiquent l’extinction nocturne.
  • Un diagnostic de la pollution lumineuse est en cours.

Dans le Parc du Massif des Bauges :

  • Une stratégie « lumière » validée en 2019 et intégrée à la charte.
  • Le Parc accompagne les communes pour la rénovation de leur éclairage public grâce à des subventions.

Agissons ensemble !

Vous êtes prêts à retrouver la voie lactée ? Agissez avec nous !

  • Communes, élu·e·s : bénéficiez d’un diagnostic avec l’aide de votre syndicat d’énergies, d’un accompagnement et d’aides financières pour améliorer l’éclairage public.
  • Entreprises : améliorez l’éclairage de vos bâtiments, sensibilisez vos clients et salariés, devenez partenaires du projet.
  • Citoyen·ne·s : éteignez vos lumières extérieures, installez des éclairages directionnels…

Nous avons réalisé un guide de préconisations dans le cadre de ce programme. Il a pour but d’aider tous les acteurs, communes, entreprises, citoyen·ne·s, à appréhender les enjeux et faire les bons choix.

Il sera disponible ici début 2021.

(Ré)apprenons ensemble à voir nos paysages nocturnes, à ressentir l’ambiance d’une nuit noire en forêt, à écouter les bruits de la faune nocturne, déambulons librement à la tombée de la nuit, laissons-nous guider par les étoiles.

Extinction nocturne dans la vallée du Grésivaudan