Film « la Réserve naturelle des Hauts de Chartreuse, la nature en partage »

Le Parc et la Réserve naturelle des Hauts de Chartreuse sont fiers de vous présenter le film de Clara et Thibaut Lacombe « La nature en partage ». Ce film a été présenté au public à l’automne 2019 à l’occasion des Rencontres Montagnes et Sciences, Festival au cours duquel il a reçu le prix spécial du jury ! Les superbes images, imprégnées de l’œil expert du naturaliste, et l’esthétique générale du film, plongent le spectateur dans l’intimité du massif, servant pleinement son propos pédagogique.
 
 

LES DATES EN SALLE :

mardi 2 Mars 2021 à 20h30Salle des Fêtes Place Jacques-Antoine GauVOIRON
samedi 20 mars 2021 à 20h30salle Vercors, 185-541 route de la reverdièreFITILIEU

VOIR LE FILM DEPUIS CHEZ SOI :

L’objectif de ce film est de sensibiliser les usagers quels qu’ils soient à l’usage nécessairement partagé de ce site proche des grandes agglomérations de Grenoble, Chambéry et Lyon. C’est aussi l’occasion de pouvoir montrer le travail au quotidien d’un gestionnaire d’un grand espace naturel multi-usages et fortement fréquenté.  

Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse, la nature en partage
Réalisation Clara Lacombe et Thibaut Lacombe – 30 min

Chartreuse secrète, profonde et sauvage, à la fois enclave naturelle et ressource immémoriale pour les hommes… Au fil des siècles, les pratiques agricoles puis récréatives s’y sont multipliées et diversifiées, au point parfois d’entrer en conflit.

Quelle cohabitation possible entre le randonneur et le chasseur ? Entre les animaux sauvages, parfois réintroduits, et les animaux d’élevages ?

Rarement la recherche d’une fragile ligne d’équilibre entre usages antagonistes de l’espace, aura trouvé une expression si juste que dans ce film.

Les témoignages bien choisis d’agents et d’usagers apportent une dimension philosophique à la gestion des réserves naturelles. En particulier ici celle des Hauts de Chartreuse, dont la caméra restitue si bien le patrimoine remarquable.

La Réserve naturelle des Hauts de Chartreuse et les réalisateurs ont souhaité montrer le fin et délicat équilibre recherché dans cette gestion de tous les jours entre intérêts individuels et intérêts collectifs. Un exemple de vivre ensemble dans un environnement spectaculaire mais fragile…