Pipit spioncelle

Anthus spinoletta

MILIEU

Présent dans les pelouses alpines entre 900 et 3000 m.

COMPORTEMENT

Espèce typique des alpages, elle passe cependant l'hiver dans les vallées ou bien plus loin... dans le sud. Elle niche au sol, dans des fissures de rochers ou dans des terriers de marmottes abandonnés. Comme tous les insectivores, la prophylaxie du bétail peut avoir des conséquences défavorables sur ces populations.

ANECDOTE

Son nom provient de son chant qui est omniprésent dans les alpages.

NE PAS CONFONDRE
Pipit des arbres
Alouette des champs

©crédits textes et photos : LPO