Octobre 2022 – Le Mois de la Nuit

Extinction de l’éclairage public, observation des étoiles, balades nocturnes, spectacles… Du 1er au 31 octobre 2022, le Mois de la nuit propose des dizaines de rendez-vous dans la métropole grenobloise, en Vercors, Chartreuse et Belledonne afin de sensibiliser le grand public à la pollution lumineuse. En Chartreuse, une vingtaine de communes ont répondu à l’appel proposant des balades nocturnes, des conférences, des ateliers photos…

C’est quoi le « Mois de la nuit » ?

Tous les ans, début octobre, plusieurs associations et collectivités, coordonnées par l’association « Agir pour l’environnement » organisent une manifestation nationale, le « Jour de la Nuit », autour de la sensibilisation du grand public aux enjeux du ciel étoilé et de la pollution lumineuse (impact sur la biodiversité et sur la santé humaine, consommations d’énergie…).

Grenoble Alpes Métropole, les parcs naturels régionaux Vercors et de Chartreuse et l’Espace Belledonne – qui ont engagé un travail collaboratif sur ce sujet – s’associent à cette manifestation nationale et proposent des actions de sensibilisation tout au long du mois d’octobre avec, en point d’orgue de la manifestation, le « Jour de la Nuit » le 15 octobre 2022.

Parmi elles, des observations d’étoiles, des cours de photographie nocturne, des balades nocturnes commentées et accompagnées, des conférences, des projections, des ciné-débats, des veillées contées, des ateliers scientifiques, des sorties nature…  

Attention, certaines animations nécessitent une inscription préalable auprès de la commune organisatrice.

PROGRAMME DÉTAILLÉ À VENIR

La science à ciel ouvert / Pollution lumineuse

Découvrez le premier épisode de « La science à ciel ouvert », une série d’interviews scientifiques en plein air pour parler d’écologie. Un travail original mené par Nicolas Plain et proposé par la Métropole grenobloise dont le premier volet s »intitule « Éteignons les lumières, rallumons les étoiles « . L’occasion d’évoquer la pollution lumineuse avec l’astronome Julien Milli, de l’observatoire des Sciences de l’Univers de Grenoble (OSUG). https://www.youtube.com/embed/L1kOXKKzczQ?autoplay=0&mute=0&controls=1&showinfo=1&rel=1&width=560&height=315

Professionels, éteignez (aussi) vos lumières et faites des économies d’énergie

Éclairage des bureaux, parkings, façades, vitrines… Quand il n’est pas indispensable, notamment dans les villes, l’éclairage est une source de une pollution lumineuse, un gaspillage d’énergie et une nuisance pour la santé et l’environnement.

Il est utile de rappeler la règlementation qui s’impose en matière d’extinction nocturne :

  • Les vitrines des magasins doivent être éteintes avant 1 h du matin et jusqu’à 7 h le lendemain
  • Les éclairages intérieurs des locaux à usage professionnel doivent être éteints une heure après la fin de l’occupation des locaux et jusqu’à 7 h du matin, ou 1 h avant le début de l’activité
  • Les éclairages des parkings attenants à des locaux professionnels doivent être éteints au plus tard 2 h après la fin de l’activité, et jusqu’à 7 h du matin ou 1 h avant le début de l’activité
  • Les enseignes et préenseignes lumineuses doivent être éteintes entre 23 h et 7 h du matin

TÉLÉCHARGER LE DÉPLIANT 

La maîtrise de l’éclairage public

Depuis plusieurs années, les quatre territoires œuvrent sur la mise en place d’un éclairage plus raisonné, auprès de tous types d’acteurs (grand public, communes, et acteurs privés).
Grenoble Alpes Métropole a ainsi fixé en 2020 les grands principes en matière d’éclairage public pour son territoire. Ceux-ci visent à développer, avec toutes les communes volontaires, des outils et des actions de sensibilisation pour contribuer aux efforts d’économies et de respect de l’environnement.