Un réseau d’observateur des Bouquetins en Chartreuse

Posté le 31/08/2020 - Biodiversité
0 commentaire

La Parc naturel régional de Chartreuse souhaite accroitre ces connaissances sur la répartition du Bouquetin des Alpes sur le massif. Pour ce faire, le Parc mobilise un réseau d’observateurs.

En 2010 et 2011, 30 bouquetins issus des massifs de Belledonne et de Vanoise ont été réintroduits en Chartreuse. Ces bouquetins étaient, à l’époque, équipés de boucles auriculaires colorées et de collier émetteur permettant de suivre les déplacements des animaux, la colonisation du massif ainsi que leur reproduction.

Il reste aujourd’hui très peu d’animaux marqués et les individus rencontrés aujourd’hui sont issus de la reproduction des animaux réintroduits. Le suivi de la population est désormais beaucoup plus complexe (absence de marquage). C’est pourquoi, le Parc sollicite un réseau d’observateurs bénévoles pour acquérir de la connaissance sur la répartition des animaux à l’échelle du Parc. Les informations collectées permettront de mettre en place de nouveaux suivis démographiques.

 

Vous souhaitez participer ou nous faire part de vos observations ?

Voici ci-dessous toutes les informations utiles :

Quelles sont les informations importantes à recueillir ?

Afin d’avoir les informations suffisantes pour mettre en place un suivi démographique (avec un protocole scientifique strict), nous avons besoin de savoir OU ont été vus les bouquetins, QUAND ont-ils été vus et COMBIEN ont été vus.

N’hésitez pas à prendre des photos de vos observations. Même de très loin ou de mauvaise qualité, une photo peut-être déterminante pour reconnaitre une espèce.

Pour pouvoir vous demander des précisions et discuter avec vous en cas d’observation incertaine, nous aurons également besoin de vos coordonnées (mail ou téléphone).

Vous avez un doute sur votre détermination ?  ne confondez pas les Bouquetins avec les mouflons ou les Chamois !  Un document d’aide à la reconnaissance est disponible ici

Comment transmettre vos observations ?  

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Saisissez vos observations sur faune-isere.org ou sur www.faune-savoie.org  : si vous êtes membre de Faune Isère ou Faune Savoie, vous pouvez saisir vos observations directement sur le site ou sur l’application Naturlist. Une communication spécifique est en ligne sur ce lien
  • Complétez le formulaire à retourner au Parc, soit par mail à accueil@parc-chartreuse.net soit en l’envoyant par courrier à PNR de Chartreuse, Place de la Maire, 38380 Saint Pierre de Chartreuse (ou en le déposant dans la boite aux lettre)
  • Complétez le questionnaire en ligne disponible
  • Inscrivez vos observations sur papier libre (à envoyer par mail ou courrier), en indiquant les informations nécessaires : où avez-vous vu les Bouquetin, combien en avez-vous vous et quand!

Attention, les formulaires ont été créés pour saisir une observation, pour une date et un lieu donné. Ainsi, si au cours de votre randonnée, vous voyez plusieurs groupes de Bouquetins (un en début de matinée, vers le départ de votre randonnée et un autre en fin de matinée, à un autre endroit, alors nous vous conseillons de faire deux fiches distinctes).

Comment prospecter ?

Au cours d’une randonnée : Vous projetez de faire une randonnée en Chartreuse, renseignez-vous sur les itinéraires balisés et parcourez le sentier avec vos jumelles en réalisant des points d’arrêt lorsque les points de vue sont dégagés sur les versants et falaises.

Depuis les hameaux ou villages : Vous préférez observer depuis les villages ou hameaux ? c’est possible, les hameaux et villages offrent la plupart du temps des points de vue privilégiés sur les falaises et versants du massif. Pas besoin de monter pour observer la faune sauvage, en engendrant moins de dérangement, vous aurez plus de facilité à observer la faune, même de loin. 

Une prospection respectueuse des milieux, de la faune et de la flore : Les milieux naturels et la faune et la flore qui les occupent sont sensibles. Pour éviter tout dérangement (et pour votre propre sécurité), restez sur les sentiers balisés et privilégiez les observations de loin. Ne cherchez pas à approcher les animaux au risque de les faire fuir.

Merci à tous et belles observations !