Tactique anti-tiques

Posté le 30/05/2018 - PNR Chartreuse
0 commentaire

Les tiques sont bien présentes en Chartreuse. Certaines sont à l’origine de la transmission de la maladie de Lyme à l’homme, par l’injection d’une bactérie lors de la piqûre.

La tique est une toute petite bête qui pique les animaux mais aussi les humains pour se nourrir. Elle peut rester plusieurs jours, accrochée au corps et devient de plus en plus grosse. Certaines transportent des microbes, en piquant, qui peuvent transmettre des maladies. Pour éviter les maladies, il faut retirer la tique le plus rapidement possible.  Mais surtout faire attention et s’examiner sur tout le corps lorsque l’on revient d’une balade en nature !

Nous vous proposons donc ici quelques pratiques à adopter pendant et après vos sorties en nature !
Il est important de :

  • vous protéger si vous faites des sorties dans la nature : porter des vêtements de couleur claire, des manches longues, chaussettes hautes, des baskets et un chapeau. Des répulsifs anti-tiques existent ! Les tiques se trouvent habituellement dans les herbes hautes et les feuilles mortes, à éviter donc ! A savoir : les tiques sont très actives en avril à novembre
  • vérifier l’absence de tiques sur vous ou vos animaux de compagnie au retour à la maison
  • le cas échéant, retirer la tique avec la bonne méthode, en la « dévissant » avec un tire-tique si possible. Attention : ne pas mettre de produit sur la tique et ne pas essayer de l’arracher avec vos ongles !
  • en cas de piqûre, surveillez l’éventuelle apparition d’une tache ronde ou de symptômes grippaux et consultez votre médecin

Retrouver toutes les informations sur cette plaquette et n’oubliez pas de sensibiliser vos enfants !

Vous pouvez faire avancer la connaissance et la science en participant à CiTIQUE et en transmettant vos observations et les tiques trouvées à des chercheurs

Nous sommes désolés, mais la liste demandée n'existe pas.