Les Réserves naturelles, efficaces pour éviter la disparition des oiseaux communs

Posté le 10/10/2019 - Réserve Naturelle
0 commentaire

Une étude publiée en septembre 2019 par Réserves naturelles de France et une équipe de scientifiques confirme l’effet positif des Réserves naturelles sur la préservation des oiseaux. Alors que les populations d’oiseaux communs ont baissé en moyenne de 6,6% sur le territoire métropolitain entre 2004 et 2018, elles augmentent sur la même période de 12,5% dans les Réserves naturelles.

Alors que de nombreuses études en France (MNHN/CNRS 2018), en Europe (Inger et al. 2014) ou encore tout récemment en Amérique du Nord (Rosenberg et al. 2019) révèlent une disparition massive des oiseaux communs à l’échelle du globe, Réserves naturelles de France démontre que la protection et la gestion des milieux naturels ont un impact positif sur les tendances d’évolution des populations d’oiseaux communs.

Cette étude, réalisée en 2019, a mobilisé les données collectées selon le protocole national STOC (Suivi Temporel des Oiseaux Communs), fondé et porté par le Muséum national d’Histoire naturelle au sein du programme Vigie-Nature. Appliqué dans 94 Réserves naturelles entre 2004 et 2018, ce protocole a permis de réunir plus de 200 000 observations sur plus de 200 espèces ainsi que, pour analyse comparative, les suivis réalisés dans 1 933 sites à l’échelle nationale.

Les résultats indiquent que les tendances des oiseaux communs, ainsi que les abondances (toutes espèces confondues), sont bien meilleures dans les réserves qu’ailleurs en France, avec une augmentation de 0,9% des effectifs par an en moyenne dans les réserves depuis 2004, soit +12,5% en 15 ans.

Voir le rapport complet : Les Réserves naturelles, efficaces pour éviter la disparition des oiseaux communs