Le Comité syndical du Syndicat Mixte du Parc naturel régional de Chartreuse à la Sure en Chartreuse

Posté le 09/02/2018 - PNR Chartreuse
0 commentaire

Ce jeudi 08 février au soir s’est réuni à Salle des fêtes de Pommiers la Placette – La Sure en Chartreuse (38) le Comité syndical du Syndicat Mixte du Parc naturel régional de Chartreuse, sous la présidence de Dominique Escaron, président du Parc.

Ce Comité Syndical avait pour objet la présentation des orientations pour l’année 2018 : orientations budgétaires et programme d’activités du syndicat mixte du Parc ainsi que de la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse (dont le Parc assure la gestion pour l’Etat depuis 2001).

Madame Virginie Rivière, Maire de La Sure en Chartreuse (commune issue de la fusion entre Pommiers la Placette et St Julien de Ratz), a accueilli l’assemblée d’élus représentant le Parc naturel régional accompagnée de Monsieur Levêque, ancien maire de Pommiers la Placette devenu premier adjoint suite à la fusion. Le binôme a présenté en quelques mots leurs(s) commune(s) et a partagé son expérience de la fusion qui pour eux est plus que positive. Ils se tiennent à disposition des communes du Parc ou d’ailleurs pour les conseiller dans des démarches similaires si elles en ont le projet.

Dominique Escaron, président du Parc naturel régional de Chartreuse, a ensuite ouvert la séance du Comité syndical en rappelant les grandes orientations pour 2018 à savoir :

• Des contributions statutaires quasiment stables et le maintien de la dotation de l’Etat

• Des dépenses de fonctionnement maitrisées (et même une baisse prévisionnelle des dépenses de fonctionnement : 2,90%)

• Un budget propre affecté à plus de 70% au territoire

• Un projet de Maison de Parc à poursuivre à St Pierre de Chartreuse (objectifs 2018 : valider le plan de financement, réaliser les études préalables)

• Une révision de Charte à conduire

Dans un second temps, Céline Burlet, vice-présidente du Parc en charge des finances a présenté les éléments d’orientation budgétaires donnant ainsi les grandes lignes et les perspectives financières pour 2018. Budget total du Parc s’élève à 2 239 245 €, plus de 70% du budget soit 1 578 547 € sont des crédits affectés directement au territoire (accompagnement financier ou technique au service du territoire). Le Parc va aussi chercher d’autres moyens pour le territoire à travers des contrats Européens (Leader), ou encore les contrats d’aides à l’économie (Opération Collective de Modernisation en Milieu Rural), au pastoralisme (Plan Pastoral Territorial), au tourisme (Contrat Valléen pour la destination Chartreuse) ou encore pour la transition énergétique (Territoire à Energie Positive et Croissance Verte). Ces contrats représentent en plus, plus de 1 M d’€ pour le territoire par an.

L’accent a ensuite été mis sur quelques actions phares 2018 qui ont été présentées par chaque chargés de mission du Parc dans les domaines du bois, de l’agriculture, du patrimoine culturel et naturel mais aussi du tourisme, de l’économie, du paysage et de l’éducation au territoire.

Par ailleurs, dans le cadre d’un partenariat avec EDF, le Parc a remis des lampes LED que les membres du comité syndical (délégué au Parc sur chaque commune) pourront distribuer à leurs habitants. Une présentation de la démarche a été faite par Madame Requejo, directrice développement territorial Isère pour EDF.