Chat Forestier

En 2009 une série de prospections avait été réalisée à l’initiative du Parc par la LPO mais n’avait pas pu montrer la présence de l’espèce. En 2017 un travail de suivi à partir de pièges photographiques a été mené par un agent du Parc avec l’aide d’un réseau d’observateurs regroupant agents de l’ONF et bénévoles, en lien étroit avec l’ONCFS notamment pour les aspects d’indentification et de génétique. Les données collectées ont permis de montrer le retour du chat forestier et sa reproduction sur l’ensemble du territoire, jusqu’à 1500 m d’altitude au moins en été.

© crédits textes : Jérôme Bailly crédit photo : Joël Brunet

En savoir plus sur le chat forestier :