Aujourd’hui plus que jamais, à l’heure où les premiers effets du chament climatique se font ressentir, l’eau est un bien précieux. Nous serons tous, tôt ou tard, directement concernés par les évolutions à venir. Conscient de l’intérêt qu’il y a à préserver cette ressource, le Parc et tous les acteurs concernés se sont mobilisés pour mieux comprendre et mieux gérer la ressource en eau.

Mieux comprendre pour mieux gérer la ressource en eau, c’est la mission de l’observatoire de l’eau que nous vous invitons à découvrir.
Bien que considéré comme un massif pauvre en eau de surface, la Chartreuse présente quelques rivières dont le Guiers mort en particulier, qui fait l'objet d'un suivi sous forme d'un label Site Rivières Sauvages obtenu au cours de l'été 2019