Conseil scientifique

Le premier conseil scientifique du Parc a été créé le 13 octobre 1999 par décision du Bureau syndical. En 2010, pour la mise en œuvre de la deuxième charte du Parc (2008-2019), le conseil scientifique a été renouvelé pour la durée de cette nouvelle charte, soit jusqu’en 2019 (cf. délibération n°2010/35 du Bureau syndical du 16 juin 2010).
Le deuxième conseil scientifique du Parc différait du premier conseil installé en octobre 1999 dans le sens d’une diminution des membres et par un rééquilibrage au profit de disciplines non naturalistes et plus transversales. Certains membres ont été renouvelés en 2016. Le conseil scientifique est présidé par Fabien Hobléa, Université Savoie Mont Blanc, Laboratoire Edytem.

Le conseil scientifique s’inscrit dans la gouvernance mise en place par le Parc pour élaborer et mettre en œuvre son projet de territoire. C’est pourquoi il est placé auprès du comité syndical, et par délégation, auprès du Bureau, avec qui et pour qui il doit travailler, tout en disposant d’une autonomie suffisante pour garantir la liberté de ses avis et travaux, y compris en termes d’auto saisine. En 2016, le conseil scientifique du Parc a été officiellement associé à la démarche de révision de la charte du Parc

Le conseil scientifique du Parc a pour principale finalité d’aider les élus dans la mise en œuvre du projet de territoire, dans une perspective de développement durable en en couvrant tous les champs : développement économique et social, préservation de l’environnement et des patrimoines, etc.
Il agit dans le cadre de son domaine de compétences qui concerne la mobilisation de connaissances et la mise en œuvre d’une démarche scientifique dans les différents domaines qui concernent le territoire, en conduisant des actions dans les champs de la recherche, du conseil, de l’expertise, de la pédagogie.
L’action du conseil scientifique s’inscrit également dans l’objectif de développer la mission d’expérimentation et d’innovation des Parcs, notamment en améliorant l’articulation entre le Parc (élus, acteurs, équipe technique) et les dispositifs de recherche et d’innovation (Universités, pôles de compétitivité, etc.).

Le fonctionnement du conseil se cale sur les 3 grandes phases de la vie du Parc :
la mise en œuvre de la charte actuelle et sa traduction en actions,
l’évaluation et la prospective, à la charnière entre la seconde et la troisième charte (2016 – 2017),
la préparation de la troisième charte (2017 – 2019).

Le conseil scientifique du Parc travaille en étroite collaboration avec le conseil scientifique de la Réserve naturelle des Hauts de Chartreuse ; ils ont 5 membres en commun.

Le conseil scientifique du Parc naturel régional de Chartreuse se compose de 12 membres bénévoles :

  • BELMONT Alain
    Histoire moderne
    Université Grenoble-Alpes, LARHRA (UMR CNRS 5190)
  • BOILEAU Hervé
    Génie de l’Environnement – Bâtiment durable – Energies renouvelables
    Polytech Annecy-Chambéry
  • BRUN Jean-Jacques
    Pédologie et biodiversité forestière
    IRSTEA Grenoble / UR Ecosystèmes Montagnards
  • FABRE Denis
    Géologie appliquée
    Centre National des Arts & Métiers
  • GAUTHIER Dominique
    Mammalogie et éco-pathologie faune sauvage
    Laboratoire départemental Vétérinaire de Gap
  • HOBLEA Fabien
    Géographie environnementale
    Université Savoie Mont Blanc, Laboratoire Edytem Pôle Montagne
  • LEJEUNE Yves
    Nivologie et interactions neige-climat
    Domaine universitaire – Centre d’Etude de la Neige
  • MADELRIEUX Sophie
    Agro-écologie et interactions agriculture, filières et territoires
    IRSTEA Grenoble
  • MOUNET Jean-Pierre
    Sociologie Sports-Tourisme-Environnement
    Université J. Fourier (Grenoble 1), PACTE-Territoires UMR 5194
  • PEYRACHE-GADEAU Véronique
    Economie territoriale
    Université Savoie Mont Blanc, Laboratoire Edytem Pôle Montagne
  • VILLARET Jean-Charles
    Botanique alpine
    Conservatoire Botanique National Alpin