Alyte accoucheur

Alytes obstetricans

La nuit vient de tomber sur les coteaux de l’Isère et les villes de la vallée s’éclairent en un gigantesque tapis lumineux. Un air frais descend sur le grand potager après cette chaude journée de printemps. Dans le calme ambiant, d’étranges petites notes sifflées, se mettent à sortir du sol : « tou…tou…tou ». Chaque fois que l’on essaie de s’en rapprocher, le son semble s’éloigner.

distribution

Présent en Europe occidentale, jusqu’en Allemagne vers le Nord et l’Est, jusqu’en Espagne et aux Alpes vers le Sud. En France il est absent de Corse et rare dans le centre et le Sud-Ouest.

ecologie

Ce minuscule crapaud vit en colonie dans des milieux plutôt secs, sablonneux ou caillouteux, plutôt sur les coteaux que dans les plaines. Mais il s’est bien adapté aux milieux créés par les activités humaines : zone maraîchères, carrières de sable, gravières, alpages rocheux… Seul un point d’eau modeste lui suffit pour se reproduire car le mâle transporte les œufs sur un cordon enroulé autour de ses pattes, jusqu’à éclosion (d’où son nom).
L’alyte est extrêmement localisé en Chartreuse, dans des milieux qui peuvent sembler très différents. Il est connu dans quelques jardins des coteaux de l’Isère, dans des pâtures du Voironnais, dans la carrière de la Buisse mais aussi autour des bassins d’abreuvoirs des alpages des Hauts de Chartreuse, où il détient le record d’altitude en Auvergne-Rhône-Alpes, se reproduisant fréquemment à plus de 1600 m. Mis à part ces sites, il semble absent des vallées intérieures de la Haute Chartreuse et de la partie occidentale du Parc.

conservation

Bien qu’il ait su coloniser des milieux artificiels en remplacement des ses habitat d’origine, en Chartreuse cet amphibien rare reste très dépendant de la préservation de ses quelques sites de présence connus. Il est nécessaire de prospecter carrières et gravières, ainsi que de s’assurer que leur remise en état après exploitation conserve des habitats favorables à l’espèce.

Statut : espèce protégée, peu menacée (faible risque sur liste rouge régionale)