Enquête Cirque de Saint-Même

Posté le 23/05/2020 - Biodiversité
0 commentaire

Prenons le temps d’un échange en vous permettant une expression dématérialisée…

Habitants et pratiquants des Entremonts, le CAUE de la Savoie et le Parc de Chartreuse vous proposent de faire part de votre expérience.

Partagez avec nous vos souvenirs du Cirque de Saint-Même !

A travers vos photographies d’hier et d’aujourd’hui, vos archives, vos dessins, cartes postales et autres croquis… témoignez de votre propre expérience en Chartreuse.

Ces témoignage viendront alimenter une réflexion actuellement menée sur la préservation du Cirque de Saint-Même pour les années à venir « Conserver un paysage typique de Chartreuse et gérer les flux touristiques sur ce site naturel remarquable ».


Le Parc naturel régional de Chartreuse et le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de la Savoie, en complément de leurs travaux d’analyse du site du Cirque de Saint-Même, souhaitent approfondir la relation entretenue par les habitants, commerçants, agriculteurs, sylviculteurs et personnes qui fréquentent ce lieu emblématique à l’appui de leur vécu et mémoire.

C’est pourquoi nous lançons cet appel, attendant vos réactions, copie de photographies anciennes, cartes postales, illustrations…. En effet, ne pouvant aller actuellement au devant des publics, chaque élément permettant de mettre en valeur ce site, ses caractéristiques et la diversité de ses paysages sera le bienvenu et permettra d’associer au classement la relation tant humaine que paysagère.

L’enjeu du travail mené est d’étudier la mise en place d’un classement du Cirque en site classé, dans la continuité de celui des sources du Guiers Vif, classé depuis 1911. Cet objectif s’inscrit dans une approche de préservation du paysage chartrousin, qui dans un contexte d’évolution du climat peut impacter le lieu notamment en terme de fréquentation, attirant avec sa fraicheur et sa nature préservée. Les évolutions à venir doivent être anticipées pour conserver un cadre naturel remarquable et éviter une sur-fréquentation qui porterait atteinte à la fragilité du milieu naturel et aux habitants.
Au delà des aspects touristiques, historiques et scientifiques du lieu, le classement doit également prendre en compte les activités déjà présentes sur le site qui ont aussi une place à tenir dans la composition du paysage. En effet, le Cirque de Saint-Même est un lieu qui constitue le cadre de vie mais aussi de travail pour les habitants, agriculteurs et sylviculteur des Entremonts et de la Chartreuse.

La préservation du Cirque de Saint-Même repose donc sur une compréhension globale de la façon dont les individus s’en emparent, au quotidien ou de façon ponctuelle, c’est pourquoi nous pensons que votre témoignage nous aidera à atteindre cet objectif.

 

 Transmettez vos récits et illustrations d’ici à la mi-juin par mail : caue@cauesavoie.org