Portail PNR de la Chartreuse

Milieux naturels

milieux_PNRC

Zones humides, pelouses alpines, falaises et escarpements, l'ensemble des milieux naturels sont représentés en Chartreuse. Découvrez les 4 grands types de milieux naturels qui résument la diversité des paysages du Parc...

fort_MD

  • Forêts : elles confèrent au Parc sa principale richesse naturelle et présentent une importante diversité grâce à l'étagement altitudinal des reliefs. Les forêts de piémonts et de l'avant pays sont dominées par le chêne pubescent et plus localement par le charme ou le buis. La Haute Chartreuse est caractérisée par de belles hêtraies-sapinières entrecoupées d'érablaies de ravins. Au delà de 1500 m, le hêtre disparaît et les conifères dominent. C'est le domaine des pessières d'altitude où règne l'épicéa. Sur les hautes crêtes ventées, seules persistent des pinèdes clairsemées de Pin à crochet.



prairie_MD Prairies et pelouses : les milieux herbacés de Chartreuse ont été créés dès le Néolithique par défrichement des forêts originelles. Pelouses sèches, pâturages, prairies de fauche et alpages entretiennent une biodiversité menacée par la déprise agricole et le retour naturel de la forêt. Ces milieux abritent l'essentiel de la cinquantaine d'espèces d'orchidées recensées dans le Parc.

 

 

 

Torrent_MD

  • Torrents  et zones humides : les torrents de Chartreuse sont absents des parties les plus hautes où l'eau est souterraine. Ce dispositif alimente de grosses sources émergeant de la roche calcaires et donne des eaux fraîches, souvent claires présentant d'importantes variations de débit. Malgré un contexte défavorable aux zones humides, le territoire du parc possède une centaine de petites zones humides renferment la plupart des 86 plantes protégées connues actuellement. Les plus grandes (tourbière de l'Herrétang) issues du surcreusement glaciaire sont situées à l'extérieur du massif.

 

 

Milieu-rocheux_MD

  • Milieux rocheux : l'importance des calcaires massifs structurés par des plis et des failles permet une grande diversité. De la verticalité des falaises à la quasi horizontalité de certains lapiés, les milieux rocheux abritent une flore particulière dont les joyaux sont la vulnéraire des Chartreux (un millepertuis), la potentille luisante et la primevère oreille d'ours. Des oiseaux remarquables, hibou grand duc, aigle royal, faucon pèlerin, tichodrome échelette, chocard, grand corbeau vivent dans ces milieux préservés.

 

 

 

 

 

Espaces naturels remarquables

La charte du Parc souligne l'intérêt de sites naturels remarquables. Simple inventaire, espace où les pratiques sont réglementées, engagements européens, autant de différence de gestion et de gestionnaire. Zones humides, pelouses alpines, falaises et escarpements, l'ensemble des milieux naturels sont représentés.

- La Réserve naturelle nationale des Hauts de Chartreuse,

- Les Espaces Naturels Sensibles du département de l'Isère,

- Les sites Natura 2000,

- Les Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistiques et Floristiques.

Ces sites sont tous accessibles. Respectez la nature et n'oubliez pas que certains de ces espaces sont réglementés.