Portail PNR de la Chartreuse

Le retour du bouquetin des Alpes en Chartreuse - Pas farouche mais pas touche

Sommaire
Le retour du bouquetin des Alpes en Chartreuse
Le bouquetin, une histoire ancienne
La Chartreuse une terre d'accueil
Apprenez à le connaître... et à le reconnaître
Au rythme des saisons
Quels sont les objectifs du suivi des bouquetins ?
Pas farouche mais pas touche
Soyez tous observateurs
Quelle place parmi la faune de Chartreuse ?
Les partenaires de l'opération
Les newsletters

Pas farouche mais pas touche

Au cours de vos randonnées, vous pouvez rencontrer des bouquetins. L'observation de cette espèce est une activité passionnante et éducative si elle est pratiquée correctement. Contrairement à d'autres espèces sauvages (chamois, chevreuils), le bouquetin ne prend pas la fuite rapidement et peut se laisser approcher facilement. Malgré une apparente quiétude (attitude de «non fuite»), les animaux peuvent être stressés. Ils courent rarement pour fuir et se réfugient dans les secteurs rocheux et escarpés.
Différentes attitudes peuvent nous informer de ce stress :
• Déplacement de l'animal (même si celui-ci est lent)
• Chuintement, sifflement du nez
• Repli vers un secteur rocheux et escarpé
• Mère qui se dresse au-dessus de son petit
• Spasmes nerveux et musculaires
Ne cherchez pas à vous approcher des bouquetins et au moindre changement d'attitude des animaux, éloignez vous.
Si vous découvrez un animal blessé ou mort, contactez les services de la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse.