Portail PNR de la Chartreuse


Voir toutes les actualités

ACTUALITES

Patrimoine naturel

Formation greffes

Chartreuse

Formation greffage de fruitiers les samedi 20 janvier et 24 février 2018

 

Lire la suite...

Cartes des Zones d'hivernage du Tétras lyre

TetrasLyre-Fred-Renaud_BD

Dans le cadre de groupes de travail des zones de refuge hivernal ont été définies avec les pratiquants pour la préservation du Tétras-Lyre.  Retrouvez les cartes ci-dessous.

Lire la suite...

Pour la préservation des espaces naturels et le développement raisonné des sports de nature

Arpenteur_Chartreuse-57_HD_optimcrop_500_300_90Samedi 9 décembre au Col de Porte, le Parc naturel régional de Chartreuse a installé de la signalétique sur les zones de refuge hivernal de tétras-lyre de Chamechaude et signera à cette occasion une convention de partenariat avec le Comité de Savoie des clubs alpins et de montagne et le Club Alpin Français Grenoble Oisans pour la préservation des espaces naturels et le développement raisonné des sports de nature en Chartreuse.

Lire la suite...

Tous mobilisés autour du tétras-lyre ! - Genèse du projet

Sommaire
Tous mobilisés autour du tétras-lyre !
Comment le reconnaître ?
Fiche observation
Genèse du projet
Participez à l'étude génétique
Restitution enquête sociologique
Zones de refuge hivernal
Comptes rendus des groupes de travail
Contact
Genèse du projet

TetrasLyre-Fred-Renaud_BD

Le tétras-lyre est une espèce emblématique de la faune alpine qui vit à la limite entre l'alpage et la forêt subalpine. De part ses exigences écologiques, cette espèce parapluie est un indicateur de sites d'une grande biodiversité, très souvent à l'interface de nombreux enjeux pastoraux et touristiques. Les effectifs et l'aire de répartition du tétras-lyre ont fortement régressé ces dernières décennies, à l'échelle des Alpes. Certaines populations ont disparu dans les préalpes.

Depuis 25 ans, l'Office National des Forêts, l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, la Fédération des chasseurs de l’Isère, la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse, le Parc Naturel Régional de Chartreuse suivent l'évolution des effectifs de tétras-lyre sur deux zones de référence du massif (Charmant Som – Sûre et Granier - Dent de Crolles). Ces suivis sont coordonnés à l'échelle nationale par l'Observatoire des Galliformes de Montagne. Depuis 2006, Le conseil départemental de l'Isère, le Parc de Chartreuse et la Ligue de Protection des Oiseaux réalisent des suivis de l'évolution des effectifs de tétras-lyre sur l'Espace Naturel Sensible du Col du Coq. Des actions ponctuelles de protection de l’espèce ont été mises en place : une zone de quiétude hivernale sur l'ENS du Col du Coq, pose d'un dispositif de protection d'un câble dangereux.

La protection de ce galliforme nécessite d'intervenir à l'échelle du massif de Chartreuse et sur l'ensemble des facteurs influençant la dynamique de cette population (dérangement hivernal, pastoralisme, collision, prédation, la chasse, la modification des milieux). L'intervention du Parc permet de mener des opérations de protection d'envergure à l'échelle du massif, de démultiplier les expériences et de faire émerger de l'ensemble des acteurs des projets partagés de conservation du tétras-lyre.

L'isolement des populations de tétras-lyre de Chartreuse par rapport aux noyaux des Alpes internes et la situation de l'espèce en limite d'aire de répartition, a conduit le Parc naturel régional de Chartreuse a s'engager dans la conservation de cette espèce en inscrivant l'objectif de conservation de cette espèce dans son projet de territoire, la Charte du Parc. La conservation du tétras-lyre est également une priorité inscrite dans le plan de gestion de la Réserve Naturelle.

Il s'agit de mettre en place des actions qui seront construites, réalisées ou alimentées dans le cadre d'un dialogue territorial associant de nombreux acteurs du territoire. Ces actions sont réparties au sein de trois axes de travail :

- Améliorer les connaissances ;
- Mettre en place des mesures conservatoires ;
- Sensibiliser, communiquer ;
- mettre tous les acteurs autour de la table ;
- respecter les pratiques actuelles et les adapter le mieux possible à la réalité du tétras-lyre ;
- Mettre à plat la perception subjective et la réalité objective ;
- Prise en compte de l'expertise de l'ensemble des parties prenantes.