Portail PNR de la Chartreuse

Une étude sur les sciages issus de la Chartreuse prouve leur haute résistance mécanique

 

SAM_1243Dans le cadre de la démarche de reconnaissance en AOC, le Parc naturel régional de Chartreuse étudie la spécificité des bois de Chartreuse. Conclusion : les bois de Chartreuse testés font partis des meilleurs bois de Rhône-Alpes, qui elle-même fait partie des meilleures régions de France sur le sapin/épicéa.

Pour l'obtention de l'AOC, l’un des points à documenter par le Parc était la comparaison de la résistance mécanique des bois de Chartreuse avec des bois issus d’autres massifs français. Ces comparaisons montrent que les bois de Chartreuse présentent d’excellentes performances mécaniques. Conclusion : les bois de Chartreuse testés font partis des meilleurs bois de Rhône-Alpes, qui elle-même fait partie des meilleures régions de France sur le sapin/épicéa.

 

 

La méthode

SAM_1164Le Parc a contacté Innodura TB, une société d’ingénierie française qui développe des systèmes de contrôle pour la filière bois. Soutenue par la région Rhône-Alpes, cette société a mis au point une méthode de classement innovante pour valoriser les bois français. Cette méthode, s'appuyant sur l'analyse des vibrations du bois, est aujourd’hui homologuée pour le Sapin et l’Epicéa. Pour atteindre cette certification, Innodura TB a organisé une grande campagne pour mesurer 1 256 planches issues de 4 régions françaises : Rhône-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrénées et Franche-Comté. La société dispose ainsi d’une base de données importante sur la résistance des bois. Ces mesures ont été approuvées par le FCBA comme étant représentatives du bois français.

Grâce, notamment, à ce système de mesures homologué, les sciages de sapins et d'épicéa peuvent être classés en fonction de leur résistance. Ces classements sont définis par une norme qui permet d'attribuer en fonction de la résistance des bois une classe d'usage préconisée. Pour le sapin et l'épicéa ces classes sont C18, C24 et C30. Pour simplifier, plus le chiffre est important et plus la résistance du bois est grande.

Fin 2013, 186 sciages pris au hasard dans le stock collectif de sciage sec en Chartreuse ont été mesurés à l'aide du système proposé par Innodura. Les mesures ont nécessité d’avoir les dimensions de la pièce testée ainsi que son poids, de façon à déterminer sa densité. Chaque sciage a ensuite été frappé grâce à un marteau mesurant la force injectée lors du choc. Le son émis a été enregistré par un micro qui vient « écouter » la résonance de la pièce. Ces données ont ensuite été analysées en temps réel par un ordinateur afin de donner une note de résistance mécanique.


Les résultats

SAM_1239Exprimés en classe de résistance, les résultats ont pu ensuite être comparés avec les résultats obtenus sur les 1 256 échantillons mesurés par Innodura. Ces comparaisons montrent que les bois de Chartreuse présentent d’excellentes performances mécaniques. En effet, 74% des bois testés sont C30 et plus, soit une augmentation de 51% par rapport à la moyenne nationale.

 

 

 

En conclusion

Les bois de Chartreuse testés font partis des meilleurs bois de Rhône-Alpes, qui elle-même fait partie des meilleures régions de France sur le sapin/épicéa. Le classement mécanique trouve ici tout son sens pour la valorisation des bois locaux par rapport au tri visuel. Et ces résultats apportent un élément de plus à la spécificité des bois de Chartreuse dans le cadre de la démarche de reconnaissance en AOC des Bois de Chartreuse.


Rendements

C30

C24

C18

Chartreuse

74%

96%

100%

National

49%

80%

99%

Rhône-Alpes

57%

83%

99%

* D'après une étude d'Innodura Technologie Bois (Maxime Robin, Romain Forest)