Portail PNR de la Chartreuse

Pour la préservation des espaces naturels et le développement raisonné des sports de nature

Arpenteur_Chartreuse-57_HD_optimcrop_500_300_90Samedi 9 décembre au Col de Porte, le Parc naturel régional de Chartreuse a installé de la signalétique sur les zones de refuge hivernal de tétras-lyre de Chamechaude et signera à cette occasion une convention de partenariat avec le Comité de Savoie des clubs alpins et de montagne et le Club Alpin Français Grenoble Oisans pour la préservation des espaces naturels et le développement raisonné des sports de nature en Chartreuse.

Tous mobilisés autour du tétras-lyre en Chartreuse


Le Parc naturel régional a engagé un programme de concertation autour de la préservation du tétras-lyre en Chartreuse, réunissant l'ensemble des acteurs du territoire et habitants souhaitant s'impliquer dans ce projet.
Suite à la restitution d'une étude sociologique sur la vision des acteurs concernés par le tétras-lyre, des groupes de travail, rassemblant des naturalistes, des chasseurs, des habitants, des éleveurs, des sportifs se sont réunis en salle et sur le terrain pour mener des actions concrètes sur le massif de Chamechaude et le Charmant Som.
Une décision commune a été prise de se concentrer dans un premier temps sur des actions pour limiter le dérangement hivernal et pour sensibiliser à la préservation du tétras-lyre : mise en place de zone de refuge hivernal pour le tétras-lyre avec la création et la pose d'une signalétique « Tous mobilisés autour du tétras-lyre » notamment.

Chamechaude, un site emblématique


Cette convention se veut concrète, suite à la signature de la convention des techniciens du Parc et bénévoles partiront à l'ascension du plus haut sommet de Chartreuse, Chamechaude (2082m), afin d'installer la signalétique sur les zones de refuge hivernal de tétras-lyre.
Il faut savoir que Chamechaude est un sommet prisé des Grenoblois qui, en hiver, le parcourent en ski de randonnée quelques soit les heures du jour ou de la nuit...C'est aussi une zone de refuge hivernal pour les tétras-lyres. Ce qui en fait donc un site sensible.

 

Concilier préservation et pratique des sports de nature


Le Comité de Savoie des clubs alpins et de montagne et le Club Alpin Français Grenoble - Oisans se sont impliqués activement dès le début de ce projet. Et c'est dans ce cadre qu'ils ont souhaité signer, le samedi 9 décembre 2017, une convention de partenariat avec le Parc naturel régional de Chartreuse.
Ce partenariat a plus largement comme objectif d'assurer la conciliation entre conservation durable des espaces naturels et la pratique des sports de nature dans le Parc naturel régional de Chartreuse. En menant un programme d'actions ciblées sur différents thèmes impliquant le Parc et les licenciés des Clubs Alpin Français, le CAF devient un partenaire "sentinelle" et ainsi un relais précieux du Parc de Chartreuse pour ses actions dans le cadre de la gestion concertée des sports de nature.
Dans le cadre de cette convention le Parc et le CAF s'engage à :
• organiser ensemble des suivis de la biodiversité comme les rapaces rupestres, le bouquetin des Alpes, le tétras-lyre ;
• communiquer, sensibiliser et vulgariser les enjeux de biodiversité en lien avec les sports de nature ;
• s'associer dans la gestion des sites et activités.

Président du CAF Grenoble Oisans : Yves de Malmazet
Président du Comité 73 des clubs alpins de montagne : Frédéric Michel-Villaz qui sera représenté par Philippe Margry, Vice-président du CD 73 en charge des relations extérieures

 

video

Revoir le reportage de France 3 Alpes